San Andreas en streaming

0
BoredFineGoodAmazingExcellent (No Ratings Yet)
Loading...

San Andreas

« San Andreas » est le champion du scénario creux, bateau et ridicule… Un film, même du genre catastrophe doit-il forcément en être privé à ce point ? On frise tellement le n’importe quoi dans cette histoire qui réunit une famille plutôt à la dérive, où le père taillé comme un roc, sauveteur de métier, va finalement ne sauver que les siens grâce à de nombreux moyens de transport qu’il va trouver sans problème, à tel point qu’on se demande d’ailleurs s’il y a d’autres habitants touchés par cet énorme séisme à San Francisco !!! Et donc même si les effets spéciaux très réussis sont efficaces et incroyables de réalisme, après les premières images très impressionnantes, très vite. on ne ressent plus aucune peur, plus aucune sensation de voir toute cette panique, toute cette folie généralisée, puisque seuls ces cinq personnages très stéréotypés font l’objet du film… Ça devient donc très rapidement lourd et fatigant, avec des ficelles tellement énormes que cette réalisation de Brad Peyton, fait presque rire alors que l’on ne devrait ressentir que de l’angoisse, du stress, et donc de très fortes émotions ! Tout est deviné à l’avance, que ce soient les dialogues d’une pauvreté affligeante ou les rebondissements plutôt risibles de bêtise, tant les coïncidences de se retrouver sont flagrantes, devenant ainsi de parfaites incohérences ! Impensable… Les acteurs ont ainsi des rôles basiques, avec un jeu qui l’est tout autant. Aucune imagination à l’horizon, à un point jamais vu… Il fallait oser mettre sur pied un scénario pareil, sans un soupçon de psychologie, sans s’attacher à différents groupes de personnages pour qu’une identification se mette en place et crée ainsi un minimum d’implication, avec le bouleversement et l’effroi que l’on aurait dû au moins ressentir. Quant à la fin typiquement hollywoodienne, archi prévisible et attendue, c’est franchement la cerise sur le gâteau, ici bourré de crème fraîche bien épaisse ! Alors oui, très passivement, on assiste dépassé mais parfaitement détaché, à l’ampleur de cette catastrophe par le tremblement de terre et les dégâts inimaginables qu’il occasionne, et ensuite ? Tout film quel qu’il soit mérite un traitement original, un travail et une recherche au niveau de l’histoire et des hommes qui la font. C’est un minimum pour faire naître la crédibilité, indispensable et essentielle d’ailleurs à ce genre de production ! Une vraie et grosse déception par rapport à d’autres réalisations dans le genre, bien plus anciennes mais infiniment mieux réussies. Il reste cependant un point très positif, on est ensuite très content de retrouver son « chez soi » à l’abri de son toit, de préférence dans une petite maison très basse bien ancrée sur le plancher des vaches…

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *