Cars : Quatre Roues en streaming

2
BoredFineGoodAmazingExcellent (1 votes, average: 2,00 out of 5)
Loading...

Cars : Quatre Roues

 » Cars  » premier volet de la trilogie “ Cars “ . L’histoire se situe dans une espèce de monde parallèle peuplés de voitures vivantes qui ont remplacer les humains . Flash McQueen est une jeune voiture de course égocentrique avide de succès et promis à un belle avenir qui ne pense qu’à remporter de nombreuses course et ne se souçiant guère des autres . Un jour il se retrouve abandonné par accident en plein désert et arrive par hasard dans la petite ville perdu de Radiator Springs située sur la mythique route 66 . Il va se retrouver dans un bled perdu au milieu de nulle part très loin de ses circuits de course à devoir côtoyer des voitures n’étant pas du tout de son milieu … Après avoir révolutionner les films d’animations dès le milieu des années 90 avec des films comme  » Toy story  » ( 1996 ) ,  » 1001 pattes  » ( 1998) ,  » Toy story 2  » (2000) ,  » Monstres et cie ( 2002)  » le monde de némo  » ( 2003) ou  » les indestructibles  » ( 2004) qui ont été des grands succès en salle les studios Pixar revienne en 2006 avec  » Cars  » .  » Cars  » est le premier opus de la trilogie  » Cars  » qui compte 3 films (  » Cars  » ,  » Cars 2  » et  » Cars 3  » ) . Même si  » Cars  » n’est pas le meilleur des films d’animations des studios Pixar ( certains films pixar étant plus prenant , plus drôles … ) il s’avère malgré tout très sympathique et divertissant . L’histoire est prenante et originale avec ce monde peuplés de voitures qui font tout comme les humains . Une voiture de course égocentrique avide de victoire va se retrouver paumer en plein désert et va se retrouver dans un bled paumer bien loin des circuits de course à côtoyer une galerie de voitures attachante n’étant pas du tout de son milieu ( Martin la dépanneuse Rouiller et déglinguer, doc Huston la vielle voiture Hornet de 1951, Sally une élégante Porsche de 2002 …) qui le retiennent prisonnier pour avoir défoncer la route par accident lors de son arrivée dans la ville et qui l’oblige à la réparer . Sa va être le  » choc des cultures  » entre Flash Mcqueen et les habitants de la ville qui va donner lieu à son lot d’humour . Retenu prisonnier par les habitants de la ville Flash Mcqueen n’aura qu’une obsession se faire la belle de ce bled paumer et quitter ses habitants qu’ils considèrent comme des pèquenots pour aller au plus vite en Californie participer à la plus importante course de sa carrière , celle qui pourrait lui apporter la gloire suprême ce qui va donner lieu à son lot d’action . Un film qui mélange avec brio humour avec son lot de scènes cocasses , action avec son lot de scènes spectaculaires mais aussi bon sentiments avec des moments plus touchant . Une belle histoire ou l’on suit la belle évolution de cette voiture égocentrique ne pensant qu’à sa gloire personnel et ne se souciant guère des autres qui va découvrir qu’il y a des choses plus importantes dans la vie que de remporter de nombreux trophées Spoiler: . L’animation du film est encore une fois splendide . A ce niveau la  » Pixar  » nous a rarement déçu . Ils sont vraiment les patrons en terme d’animation en image de synthèse . Comme dans la plupart des films  » Pixar  » on en prend plein la vue que se soit le design des voitures splendide ( Flash Mcqueen en tête ) , les différents décors et paysages du films qui nous dépayse totalement ( les superbes étendues désertiques a proximité de la route 66 , la petite ville de Radiator Springs , les immense circuits de course … ) . Bref on en prend plein les mirettes . Et c’est donc un plaisir de s’évader dans ce monde splendide remplit de voitures . Pour conclure  » Cars  » est un bon film d’animation  » Pixar  » qui devrait plaire aux petits comme aux grands . Alors ne boudons pas notre plaisir .

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *